Wall Street espère reléguer l’Ukraine et la Fed au second plan

La Bourse de New York espère pouvoir compter sur l'économie américaine pour conserver sa bonne humeur et reléguer au second plan deux grands nuages noirs: une surenchère russe et la fin anticipée de l'argent facile aux Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps