Une infirmière américaine de retour de Sierra Leone dénonce sa mise en quarantaine

Une infirmière américaine, de retour d'une mission en Sierra Leone où elle a aidé les malades d'Ebola, a dénoncé son placement d'office en quarantaine à son retour aux Etats-Unis alors qu'elle ne présentait aucun des symptômes d'une infection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps