Touche pas à mes « allocs »: la modulation fait grincer de toutes parts

"Engrenage dangereux", "trahison", "scandale": la modulation des allocations familiales selon le revenu, arrachée par les députés PS au gouvernement, a continué de susciter vendredi de vives critiques, provoquant des grincements de dents jusque dans la majorité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps