Quarantaine: une mesure extrême qui peut avoir des effets contraires

La mise en quarantaine aux Etats-Unis d'une infirmière qui n'avait aucun symptôme de la fièvre Ebola a provoqué une vive polémique. Cette méthode peut, si elle est utilisée de manière abusive, entraîner des effets contraires, estime un historien des maladies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps