NBA: Sterling se défend d’être raciste et veut rester propriétaire des Clippers

Le propriétaire des Los Angeles Clippers Donald Sterling se défend d'être raciste et assure que rien ne peut l'empêcher de conserver son équipe de basket-ball, selon un nouvel enregistrement rendu public jeudi par un site internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps