NBA: les Clippers retrouvent le terrain sans leur propriétaire après ses propos racistes

Les Los Angeles Clippers ont disputé, et perdu, dimanche leur premier match depuis le début de l' "affaire Sterling", du nom de leur propriétaire dont les propos à caractère raciste continuaient de susciter une vague d'indignation aux Etats-Unis et des appels à une sanction exemplaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps