Moscovici s’attend à ce que le déficit de 2012 soit conforme aux objectifs

Le ministre des Finances Pierre Moscovici s'attend à ce que le déficit français de 2012 soit conforme à l'objectif fixé de 4,5% du PIB, au regard des recettes déjà enregistrées de l'impôt sur les sociétés et sur le revenu, dans une interview au journal Les Echos à paraître vendredi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps