Maternité d’Orthez: l’anesthésiste avait bu « pour ne pas trembler »

Helga Wauters, l'anesthésiste belge mise en examen après le décès d'une de ses patientes fin septembre à la maternité d'Orthez (Pyrénées-Atlantiques), a reconnu qu'elle était sous l'emprise de l'alcool le soir de l'accident fatal, "pour ne pas trembler".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps