L’UCI encore pointée du doigt dans l’affaire Armstrong

Si elle a lâché Lance Armstrong lundi, l'Union cycliste internationale (UCI) n'a pas pour autant réussi à faire taire ses détracteurs, qui l'accusent au mieux de négligences, au pire d'avoir couvert le coureur texan à son époque de gloire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps