Les députés taxent la fortune et durcissent les droits de succession

Les députés ont voté jeudi une contribution exceptionnelle sur la fortune, durci les droits de succession et doublé une taxe sur les banques, lors d'un débat dont le calme et le rythme accéléré contrastaient avec le tumulte des jours précédents sur les heures supplémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps