Les déboires de BNP Paribas aux Etats-Unis pourraient coûter cher à la Belgique

La menace d'une amende record pour BNP Paribas aux Etats-Unis pourrait avoir des conséquences en Belgique, car elle pourrait priver de dividendes l'Etat belge, actionnaire de la banque, et réduire la valeur de sa participation, ont souligné samedi les média belges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps