Le grand public pas assez formé aux gestes de premiers secours

Face à une personne victime d'un arrêt cardiaque ou d'un accident de la vie courante, le grand public se sent largement démuni, selon le Centre d'analyse stratégique (CAS) qui propose mardi des mesures pour encourager les gestes de premiers secours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps