Le gouvernement nationalisera Florange si Mittal refuse de céder l’ensemble

Le gouvernement a décidé qu'il nationaliserait l'ensemble du site de Florange (Moselle) si ArcelorMittal refusait de céder l'intégralité du site sidérurgique d'ici samedi, ont indiqué mercredi des délégués syndicaux à l'issue d'une rencontre avec Arnaud Montebourg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps