L’accord sur la LGV Lyon-Turin signé mais l’obstacle financier reste

François Hollande et Mario Monti ont confirmé lundi le lancement du projet controversé de liaison ferroviaire à grande vitesse (LGV) Lyon-Turin, sans toutefois lever l'obstacle de son financement, qui nécessite une importante contribution européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps