La Russie ouvre les vannes de son nouvel oléoduc vers le Pacifique

La Russie, très dépendante de ses exportations d'énergie, a mis en service mardi le deuxième tronçon de l'oléoduc Sibérie-Pacifique, voué à ouvrir encore les marchés asiatique et américain au pétrole pompé dans le riche sous-sol sibérien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps