La restructuration du raffinage européen n’est pas terminée, estime l’Ufip

Les pétroliers français estiment que l'Hexagone a déjà payé un assez lourd tribut à la rationalisation du secteur du raffinage européen, et espèrent que les fermetures de sites qui ne devraient pas manquer d'arriver frapperont d'autres pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps