La France cherche à satisfaire Bruxelles avec une réduction supplémentaire de son déficit

La France a cherché lundi à désamorcer les critiques de la Commission européenne sur son projet de budget 2015 en annonçant une réduction supplémentaire du déficit public sans modifier son soutien à la compétitivité des entreprises ni les économies prévues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps