Italie: le bilan de Mario Monti apprécié à l’étranger, mitigé pour les Italiens

Le "Professeur" Mario Monti, qui a démissionné vendredi, laisse derrière lui un bilan jugé flatteur par ses pairs européens et par le monde des affaires, mais plus nuancé aux yeux de ses concitoyens à qui la récession et l'austérité de l'année écoulée restent sur l'estomac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps