GSK condamné en appel à indemniser un malade devenu addict

Un homme atteint de la maladie de Parkinson ayant souffert d'addictions au jeu et au sexe liées à la prise de son traitement s'est vu accorder mercredi près de 200.000 euros par la cour d'appel de Rennes (ouest de la France), qui a confirmé la responsabilité du laboratoire GlaxoSmithKline (GSK), fabricant du médicament en question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps