GP de France: nouveau coup de frein, sauf pour le circuit du Castellet

L'avis défavorable donné mardi par la ministre des Sports, Valérie Fourneyron, aux deux dossiers de candidature à un retour du Grand Prix de France au calendrier de la Formule 1, n'a pas surpris ou découragé le directeur du circuit du Castellet (Var), Stéphane Clair, qui s'y attendait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps