Fièvre Ebola: la France accroit sa « vigilance », mais pas de cas suspect

Face à l'épidémie sans précédent de fièvre Ebola en Guinée, la France a accru sa "vigilance" en alertant notamment les médecins sur les symptômes de cette maladie, a annoncé mercredi la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine, soulignant qu'il n'y a "pas des raison de s'inquiéter particulièrement".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps