EADS et BAE doivent dire mercredi s’ils prolongent la négociation de fusion

EADS et le britannique BAE Systems devraient demander mercredi un délai supplémentaire pour négocier leur fusion, confortés par un compromis entre Paris et Londres pour limiter l'influence des Etats dans le futur groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps