Dopage: l’Usada accuse Lance Armstrong d’avoir menti lors de ses aveux

Travis Tygart, président de l'Agence américaine antidopage (Usada), a affirmé que Lance Armstrong avait menti lors de ses aveux de dopage devant Oprah Winfrey et a laissé jusqu'au 6 février à l'ancien cycliste pour venir dire toute la vérité sous serment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps