Concorde: Continental relaxée, les autorités françaises pointées du doigt

La compagnie américaine Continental Airlines a été relaxée en appel jeudi par la justice qui a adressé de virulentes critiques aux autorités françaises chargées du suivi du Concorde, dont l'accident en 2000 près de Paris a fait 113 morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps