Canada: la lutte anti-Ebola s’organise dans un laboratoire de Winnipeg

Dans leurs combinaisons hermétiques bleutées, semblables à des scaphandres, les rares biologistes autorisés dans les salles du Laboratoire national de microbiologie (LNM) de Winnipeg au Canada, manipulent le virus Ebola avec des précautions extrêmes pour tenter de mettre au point un vaccin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps