Au Pakistan, le calvaire des vaccinateurs, autres martyrs de la polio

Nadia Khan garde précieusement deux photos de sa sœur Sumbal dans son grand sac à main en cuir: l'une d'elle souriante, les yeux lumineux magnifiés de khôl et la vie devant elle; l'autre le regard inerte, après que des hommes armés eurent abattu la jeune vaccinatrice antipolio à la lisière des fiefs talibans du Pakistan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps