A Madrid, patients et médecins s’entraident contre les coupes dans la santé

Dans les couloirs vides du centre de santé de Lucero, à Madrid, Antonia Romero est venue soutenir les médecins en grève. Cette retraitée espagnole cherche désespérément comment, avec sa pension de 500 euros par mois, elle va pouvoir payer les médicaments de son mari, diabétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Les dernières nouvelles
CyberChimps